Comment investir en EHPAD ?

EHPAD

L’investissement dans le domaine de l’immobilier est aujourd’hui en plein essor et notamment les établissements pour personnes âgées dépendantes. Avec une population qui vieillit à grande vitesse, ces établissements n’arrivent plus à suivre les demandes, ce qui en fait un investissement plus qu’intéressant.

En quoi consiste l’investissement ehpad ?

D’abord, il faut savoir qu’un ehpad se différencie d’une simple maison de retraite. En effet, il s’agit d’un établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes. Le critère de dépendance fait en sorte que les séjours dans un ehpad coutent plus cher. Des soins hospitaliers y sont procurés, ce qui nécessite des matériels adaptés et des personnels qualifiés. Vous trouverez plus d’information là-dessus sur www.investissement-lmnp.fr.

Investir en ehpad consiste à se procurer un bien immobilier destiné à accueillir des personnes âgées dépendantes. Il peut s’agir d’une ou de plusieurs chambres, tout comme il peut s’agir d’un immeuble entier. Entant que propriétaire de l’immeuble, vous le louer à un exploitant à travers un contrat de bail commercial. Ce dernier va vous payer régulièrement un loyer durant toute la durée du bail. Mais si vous voulez aller au-delà du simple investissement, vous pouvez être à la fois propriétaire et exploitant. Vous avez plusieurs options pour vous procurer un ehpad. Dans la première hypothèse, vous allez construire un établissement pour personnes âgées sur un terrain nu. Dans le second cas, vous achetez un ehpad déjà fonctionnel. Dans cette seconde hypothèse, l’établissement est déjà sous un contrat de bail. Vous n’aurez qu’à poursuivre le contrat en cours. Sinon, vous pouvez aussi acheter un immeuble neuf et choisir vous-même l’exploitant de votre choix.

Pourquoi investir dans un ehpad ?

Puisqu’il s’agit d’un contrat de bail, certaines règles doivent être respectées. Tout d’abord, concernant la durée du bail, elle dure en générale dix ans renouvelable par tacite reconduction. Concernant le loyer, vous serez amené à trouver un point d’entente avec le locataire gestionnaire. Dans tous les cas, le montant du loyer peut être revu au cours du contrat. Ayez quand même en tête que si vous fixez un loyer trop élevé, l’exploitant sera en difficulté. Pour vous assurer de percevoir votre loyer régulièrement, il faut que l’exploitant soit en mesure de faire des bénéfices et de vous payer. La bonne nouvelle c’est que le chiffre d’affaires des entreprises exploitantes n’a cessé de monter ces dernières années.

L’avantage d’investir dans un ehpad c’est que vous serez récompensé par l’État. En effet, l’investissement ehpad rend service à l’État, car le secteur public n’arrive plus à assurer, seul, ce besoin de la population. Vous bénéficierez donc d’une défiscalisation sur vos revenues locatives. Un autre avantage, ce sont les obligations qui incombent au propriétaire. Les travaux d’entretien sont par exemple assurés par l’entreprise exploitante ainsi que les travaux de remise en conformité. Investir en ehpad permet de générer des revenus sans pour autant participer à la gestion de l’immeuble.

Quelques conseils pour sécuriser son investissement ehpad

Pour rentabiliser au maximum votre investissement, plusieurs critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, la situation de l’immeuble. Les ehpad ne sont pas tous aussi rentables dans toutes les régions. Ensuite, l’état de l’immeuble. Si l’état est vraiment critique, mais que le prix vous permet de faire des travaux de rénovation alors vous pouvez faire une bonne affaire. Cependant, il ne faut pas se tromper sur l’estimation du cout des travaux. De préférence, choisir un établissement neuf serait le plus facile. Enfin, pour investir dans un ehpad, il faut vous assurer de faire affaire avec un exploitant compétent. La rentabilité d’un investissement ehpad dépend en majeur parti de la solvabilité de l’exploitant. Il est donc important de s’assurer que ce dernier fait partie des meilleurs dans son domaine. À propos du loyer, faites en sorte qu’il ne s’éloigne pas trop du taux sur le marché. Quant à la relation que vous allez entreprendre avec votre locataire, il est important de bien fixer les règles dans le contrat de bail initial pour éviter tout problème futur.

 

La défiscalisation monument historique
La loi Girardin industriel en logement social