Les conditions de mise en location

Les propriétaires qui ont un logement à louer savent qu’il est indispensable de prendre certaines précautions avant d’établir le contrat de location. Il est essentiel de ne pas se tromper dans le choix du locataire, le montant du loyer, la durée et les conditions de mise en location.

Mettre un appartement en location

Les conditions d’usage d’un bien immobilier en location doivent être clairement établies pour que tout se passe bien et prévenir d’éventuels litiges entre bailleur et locataire. Il existe différents types de contrat de location en revanche la formule de l’immobilier location libre est un engagement contractuel fréquemment utilisé entre propriétaire et locataire. Il est important de mettre l’accord par écrit car s’il est uniquement conclu de manière verbale, ni le locataire ni le propriétaire ne pourront mettre fin au contrat de location de façon unilatérale. En effet, il est préférable de fixer par écrit le montant du loyer, la durée de la location. Cette manière de procéder permet d’arrêter automatiquement ou de reconduire un bail. A noter également qu’un bien immobilier en location libre peut être sous loué par un locataire. En effet, celui-ci reste libre de céder son bail de location à une autre personne. En ce qui concerne la prise en charge des travaux de réparation du logement, le propriétaire et le bailleur sont libres de s’entendre comme ils le souhaitent.

Louer avec des restrictions d’encadrement des loyers

Dans certaines communes, les propriétaires ne peuvent louer leur bien immobilier librement car ils sont tenus de respecter les règles relatives à l’immobilier location plafonnée qui fixe un seuil de loyer et qui exclut toute hausse en cours de contrat de location. Une modification du contrat peut uniquement intervenir en fin de bail ou entre deux baux de location. L’encadrement des loyers est une mesure qui se pratique dans les communes situés dans une zone qualifiée de « zone tendue ». Celle-ci se caractérise par un déséquilibre important entre l’offre en logements à louer et la demande des particuliers qui recherchent un appartement à louer. La liste des villes concernées par la réglementation sur l’encadrement des loyers est établie sur arrêté préfectoral.

Louer un bien en tenant compte des revenus du propriétaire

Dans certaines agglomérations, les propriétaires d’un logement mis en location sont tenus de respecter des plafonds de ressources par rapport aux revenus de leur locataire. En effet, le montant du loyer qu’ils pourront percevoir ne pourra pas dépasser plus de 20% du loyer de référence qui est fixé par arrêté préfectoral. Beaucoup d’investisseurs immobiliers privilégient la formule de l’immobilier location libre pour mieux rentabiliser leur investissement.

Extinction progressive de la loi Girardin
Le mécanisme de la loi Girardin