Réduire ses impôts : solutions pour défiscaliser et optimiser sa fiscalité !

Le contribuable bénéficie de nombreuses solutions pour diminuer sa facture auprès de l’administration fiscale. Le Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique ou CITE est une des solutions permettant de réduire ses impôts dans le cadre de travaux relatifs à la résidence principale. Ce guide apporte plusieurs astuces utiles pour payer moins d’impôt sur le revenu.

Réduire ses impôts grâce au CITE

Le CITE est une solution permettant de payer moins d’impôts accordés aux propriétaires, locataires ou occupants d’un logement à titre gratuit. Le crédit d’impôt s’applique aux logements achevés depuis au moins deux ans. La loi de finances 2018 a apporté plusieurs modifications au dispositif. Parmi les changements, les travaux éligibles furent revus à la baisse. Le remplacement de la réduction d’impôt par une prime permet aux ménages les plus modestes d’améliorer la performance énergétique du logement.

Les travaux éligibles visant à améliorer la performance énergétique de la résidence sont déterminés par décret. Jusqu’au 31 décembre 2018, il s’agissait de l’isolation thermique des toitures, des murs donnant sur l’extérieur, des planchers bas, de l’isolation thermique des parois vitrées et des portes donnant sur l’extérieur… Depuis 2018, les travaux éligibles au dispositif d’aide fiscale sont recentrés sur les travaux et les équipements les plus efficaces. Le site RÉDUIRE SES IMPÔTS apporte de plus amples informations sur les solutions de défiscalisations.

Allégement fiscal lié à la déduction pour solidarité envers la famille

Les personnes qui aident financièrement leurs ascendants ou descendants peuvent jouir d’un allégement fiscal. Pour payer moins d’impôts avec la déduction fiscale pour solidarité envers la famille, il faut prendre en compte les versements réguliers d’argent et la prise en charge de certaines dépenses. Ces montants sont déduits des revenus imposables.

Le montant déductible n’est pas plafonné lorsqu’il s’agit d’une aide financière à un ascendant. Il faut toutefois s’assurer que le bénéficiaire soit dépourvu de ressources pour couvrir ses besoins essentiels. Il faut aussi que les sommes versées soient proportionnelles aux propres ressources du donateur.

Paiement d’impôt en fonction de la situation familiale des personnes imposables

Les jeunes mariés ou pacsés ont la possibilité de réduire leurs impôts en optimisant leurs déclarations fiscales. Durant la première année de leur vie de couple, ils peuvent choisir entre 2 déclarations séparées ou une déclaration commune. Il est plus prudent de faire des simulations pour connaître la déclaration la plus avantageuse. Il est parfois plus judicieux de choisir une déclaration séparée même si l’on constate des écarts de revenus importants.

Les personnes qui vivent en concubinage avec des enfants ont le choix parmi deux astuces pour réduire leurs impôts. On peut d’une part choisir de rattacher les enfants à l’un des deux conjoints. D’autre part, privilégier la déduction d’une pension entre conjoints. Les célibataires peuvent bénéficier d’une demi-part supplémentaire. Cette solution permet de réduire l’impôt de plusieurs centaines d’euros.

Réductions d’impôts pour la santé : dépendance et handicap
La défiscalisation industrielle : le gain pour l’investisseur !